Nature Corner > Produits  > Protection  > Accueillir le hérisson dans votre jardin et… l’aider !

Accueillir le hérisson dans votre jardin et… l’aider !

Des animaux sauvages ont apprivoisé la ville depuis des lustres. La ville n’est pas que le domaine des pigeons et des moineaux ! Le faucon pèlerin – plusieurs couples sont ainsi présents dans des grandes capitales comme Bruxelles -, le renard,  le lapin, de nombreux insectes, le crapaud, … et beaucoup d’autres sont présents dans nos villes. Pour mille et une raison, ils ont « échangé leur vie sauvage contre la vie urbaine », où ils vivent désormais pas loin de nous !

Parmi eux, un petit mammifère, le hérisson, qu’on adore – on vous en parle souvent. Il fait partie de ces animaux qu’on retrouve en ville. Depuis 15 millions d’années, il a acquis sa forme actuelle. Ce petit protégé des naturalistes a parfaitement intégré toutes les villes de l’Europe Centrale et de l’Ouest ainsi que l’Afrique, le continent dont il est originaire.

Classés parmi les mammifères insectivores les plus primitifs, les hérissons ont peu évolué. Ils ont gardé leur forme, leurs piquants. Leur évolution se situe surtout au niveau de leur mode de vie. Ils sont passés d’un régime alimentaire insectivore à celui d’omnivore.

shutterstock_140265874-light

La répartition géographique des hérissons

En milieu « humanisé »

Les hérissons ont migré dans les villes, après la déforestation qui a partiellement détruit leur habitat naturel. En milieu urbain, la nourriture est facile à trouver.

En France comme partout dans le reste de l’Europe, beaucoup d’entre nous rêvent d’accueillir des hérissons dans leur jardin. Mais nous sommes peu à réussir. En effet, cela requiert un minimum de conditions pour les appâter. Nous vous donnons quelques conseils dans un de nos précédents articles : « A chaque jardin son hérisson. Avec de nombreux dangers pour lui… ».

De plus, vous devez prendre en compte :

  • La contrainte de l’habitat : il leur faut un environnement avec des arbres et du feuillage. Encore mieux s’il s’ouvre sur la campagne.
  • L’exigence de la nourriture : il leur faut de la nourriture à portée de main comme dans les jardins (insectes, fruits, miettes…).

Savez-vous pour la petite histoire qu’en Afrique, ils se font par contre encore rares en ville, faute d’habitat approprié. Ils survivent mieux en campagne, entre les champs de culture et les débris de forêts où les nourritures abondent. En outre, ces animaux servent de nourriture pendant l’été. Ils y sont appréciés par leur chair !!

En milieu sauvage

Dans le milieu naturel, les hérissons occupent les sous-bois semi-ouverts et les clairières. Ils habitent les lisières des forêts, où ils se frayent un chemin vers la ville. Les endroits humides et frais sont aussi leur domaine. Animaux très craintifs et furtifs, ils chassent la nuit et aiment les endroits calmes et dissimulés.

Scientifiquement, l’Erinaceus europaeus joue un rôle écologique important, car il est une espèce « parapluie » : s’il colonise et habite un écosystème, et qu’il y trouve toute sa nourriture, ledit milieu naturel « respire » la santé et reste bien équilibré. Abriter des hérissons signifie ainsi veiller à l’entretien d’un milieu naturel, sans avoir recours aux intrants et aux pesticides.

Deux règles d’or pour conserver les hérissons de votre jardin

Vous voulez que votre jardin soit un parc d’attraction et une maison pour nos amis épineux ? Entretenez un environnement naturel sain et donnez-leur à manger. Plus facile à dire qu’à réaliser !

Sur Nature Corner, grâce à notre partenaire Vivara, vous trouverez des abris et de la nourriture pour eux et… peut-être pour optimiser vos chances de réaliser votre rêve en les accueillant chez vous.

Abris 

Dites-vous que ce sont des animaux qui ne sortent que la nuit. Offrez-leur un repère en prenant compte de leur rythme d’activité.

Vivara propose un abri pour hérisson suffisamment grand pour toute une nichée. Une cachette pour les heures de la journée et toute la période d’hibernation.

Abri pour hérisson

N’oubliez pas de dissimuler l’emplacement de l’abri avec des feuilles sèches, dans un recoin calme de votre jardin.

Une attention toute particulière a été attribuée au couloir d’entrée de cette « maisonnette ». Il a été placé à l’intérieur afin d’éviter les prédateurs.

Nourriture

Les hérissons ne sont pas exigeants en matière de nourritures. Ils mangent des limaces et des insectes qui se trouvent dans les jardins. Ils se servent aussi des restes débordants des poubelles. Pas idéal !

Pour garder votre environnement propre et réduire l’invasion parallèle des souris, rats, … engendrée par les débris éparpillés, procurez-vous des coupes pour hérisson, pour servir leurs nourritures.

coupe hérison

Vous vous demandez aussi ce qui leur faut d’autres ?

Vivara a choisi le meilleur pour apporter les éléments nutritifs dont les hérissons ont besoin comme les pâtés bio à base de viandes biologiques très digestes et correspondant à leur régime normal.

 nourriture hérisson

Voilà ! Et n’oubliez surtout pas de laisser des ouvertures dans votre jardin ! sinon, impossible pour eux de venir chez vous…

Share

No Comments

Add Comment

Name*

Email*

Website