Breaking news
  • No posts where found

Dossiers

Ornithologue : est-ce que vous êtes un « cocheur » ?

Avez-vous votre « liste de coches » ? Voici un sujet qui en surprendra plus d’un ! Savez-vous que bon nombre d’ornithologues attachent la plus grande importance à leur « liste de coches » ? Après tout, ces listes sont la chronique de leur vie d’ornithologue – toutes les espèces qu’ils ont vues y sont cochées. La recherche de cet oiseau qui leur échappe toujours afin de combler une lacune dans la liste ne

Le GPS et l’observation des oiseaux

Les technologies modernes ont modifié l’ornithologie – sans doute aucune ne l’a fait plus que le GPS. Avec un GPS en main, l’endroit exact où un oiseau a été détecté peut être localisé avec précision, noté et communiqué en un instant. Cependant, même si la technologie offre sans aucun doute des avantages, elle présente aussi de graves inconvénients potentiels – tout dépend de la façon dont vous vous en servez.

Livret des noms d’espèces

Voici les noms des plantes, champignons et animaux sauvages de la région transfrontalière franco-belge réunis dans un seul livret pour faciliter vos observations et la communication ! « Sjouette Sjevesje ? « Chouette chevêche ? » Il n’est pas toujours facile de communiquer sur les plantes, les champignons et les animaux quand on s’exprime dans une autre langue. C’est pourquoi ce livret a été réalisé dans le cadre du projet Interreg « BiPS » afin de

Voici 5 astuces pour un pique-nique réussi

Le printemps est là ! Et clairement avec lui revient la période des piques-niques ! Vous avez le choix entre la nappe à carreaux traditionnelle et des sandwiches ou, plus sophistiqué mais pourquoi pas !, de la vaisselle colorée, des mini-portions, … Voici quelques conseils pour, dans tous les cas, réussir votre pique-nique et faire la joie des vos proches. Vous troverez bien entendu tout le matériel nécessaire sur Nature

Une leçon de latin, pour ceux qui veulent en savoir plus…

Au quatrième siècle avant Jésus-Christ, avant que bien d’autres y aient prêté grande attention, Aristote pensa qu’on pourrait classer les animaux selon la façon dont ils se reproduisent et selon qu’ils ont ou non du sang rouge. Alors que la zoologie accomplissait de grands progrès aux dix-septième et dix-huitième siècles, un tel système s’avéra tout à fait inadéquat et des méthodes différentes ne firent guère qu’ajouter à la confusion. En

Observer les oiseaux : la chance au rendez-vous

Bien sûr une grande partie de l’observation des oiseaux est une affaire de chance : il faut se trouver au bon endroit, au bon moment. Nombreux sont ceux qui sont inséparables de leurs fétiches : leur chapeau, leur paire de bottes et leurs jumelles porte-bonheur, en un mot tout ce qui est lié à leur activité et est associé aux caprices de la chance. Parlez à n’importe quel ornithologue n’importe

Ornithologues, ne stressez pas les oiseaux que vous observez !

C’est facile de se sentir tout excité à la pensée de voir un oiseau que vous n’avez jamais encore aperçu; peut-être espérez-vous même prendre une photographie sensationnelle. C’est facile de se passionner et de s’approcher trop près de l’oiseau. Alors, pour l’oiseau, vous êtes un facteur de stress. Nous, les hommes, nous sommes sensibles au stress que nous détestons. Fût-il deux fois plus fort, il ne saurait égaler le stress

Observer les oiseaux : l’art de la patience…

Benjamin Franklin a donné jadis ce conseil : « Celui qui sait être patient obtient ce qu’il veut ». Ce génie du bon sens, qui suggéra que le dindon serait un meilleur symbole que l’aigle pour les Etats-Unis, n’avait pas la réputation d’être un ornithologue d’envergure – c’est un des rares talents que ne possédait pas ce grand homme. Cependant, cette opinion sonne particulièrement juste aux oreilles de ceux d’entre nous qui

Mais finalement, pourquoi observer les oiseaux ?

Nombreux sont ceux d’entre nous qui peuvent refuser de l’admettre, mais la chasse est programmée dans nos gènes. Cela ne signifie pas que nous allons nous précipiter chez l’armurier pour acheter un fusil et tirer sur le premier oiseau venu. Mais cela explique, dans une certaine mesure, la passion qui anime de nombreux ornithologues. Si ce n’est pas l’excitation de la poursuite et la découverte de la proie (il s’agit

Noir & Blanc ou corvidés : les mal-aimés

La famille des Corvidés appartient à l’Ordre des Passeriformes, au même titre que le Merle noir ou le Moineau domestique. Cette famille rassemble plusieurs espèces dont la voix et les actes ont marqué différentes cultures depuis des siècles. Incroyable ! Ils sont intelligents, dotés d’une excellente mémoire, curieux, sociables et… opportunistes ! Mais aussi capables de trouver des solutions et de résoudre des problèmes autant dans la nature qu’au cours d’expériences