Avec la belle saison qui s’installe, nos amis à plume font preuve de grande activité. Entre se nidifier et se nourrir, ils font leur maximum cette saison. Mais souvent, nos vitres et baies vitrées constituent de réels dangers pour eux. Les collisions d’oiseaux contre nos vitres sont très fréquentes en cette période. Et ramasser un doux animal qui vient de percuter violemment une surface vitrée n’est pas rare. Alors, comment éviter les collisions d’oiseaux ?

L’oiseau ne voit pas comme l’humain

Les oiseaux comme d’autres animaux ont certaines capacités que les humains ne possèdent pas. Parmi cela, leur perception de l’environnement est souvent différente de celle des hommes. En effet, comme leurs yeux sont placés sur les côtés de la tête. Ce qui leur offre une vision stéréoscopique à presque 360°. Et malgré cet avantage qu’ils prennent sur la vue humaine, il faut reconnaître que la vision des oiseaux est limitée.

Outre la vue, la perception des couleurs chez les oiseaux est également très différente de celle de l’humain. Habitant de la nature brute dans l’âme, les oiseaux distinguent finement les nuances de vert. lls disposent également d’un quatrième canal de couleur leur permettent de voir les UVA. Ainsi, ils peuvent repérer facilement et rapidement, non seulement l’ennemi, mais aussi les proies (pour les rapaces). Et malheureusement, même si nos amis à plume possèdent des capacités visuelles très développées, ils ne peuvent pas reconnaître le verre comme un obstacle.

Le verre est un danger pour lui

Transparent et invisible aux yeux des oiseaux, le verre est devenu un véritable piège pour les oiseaux. C’est alors la cause la plus fréquente la collision d’oiseau. En voyant à travers les vitres un paysage, un arbre ou le ciel, qui ne sont finalement que le reflet de ces derniers, ils se précipitent pour se diriger vers le cadre qui lui convient et se heurtent sur la surface vitrée. Il en va de même aussi pour les miroirs installés dans le paysage.

Il faut ainsi comprendre que plus la vitre est transparente et la surface vitrée grande, plus le danger est imminent pour les oiseaux.

Les solutions contre les collisions d’oiseaux

Afin d’éviter les collisions d’oiseaux sur nos vitres et baies vitrées, nous avons listé pour vous des solutions efficaces possibles.

Les frises anti-collision

De plus en plus de technologies ont été mises au point pour solutionner la collision d’oiseau. Les frises anti-collision entre autres sont des inventions assez efficaces. Ce sont en effet des dispositifs adhésifs ayant pour fonction de rendre les surfaces transparentes et réfléchissantes plus visibles. Ils permettent de matérialiser l’obstacle pour éviter tous chocs mortels. Les frises anti-collision sont à la fois décoratives et ne gênent pas la vue humaine. Ils se posent facilement, à l’intérieur ou à l’extérieur; sont résistants à l’eau et aux UV et peuvent couvrir toute taille surface vitrée.

Les silhouettes anti-collision d’oiseau

À l’instar des frises, les silhouettes anti-collision d’oiseau sont des dispositifs adhésifs permettant de signaler à nos amis à plume la présence d’un obstacle invisible. Déclinées sous des formes et couleurs différentes, elles peuvent être installées sur tout support vitré. Ce sera ensuite le nombre de silhouettes posées qui déterminera l’efficacité de la protection. C’est pourquoi il est préconisé de les répartir uniformément sur toute la surface vitrée.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest0Share on LinkedIn0Email this to someone