Une fois n’est pas coutume ! Voici une étonnante initiative prise par le… Panama avec la construction d’un… musée de la biodiversité : le Biomusée. Car – franchement – le musée est d’une architecture particulière et le thème, la biodiversité, surprenant pour un pays d’Amérique latine.

Vous trouverez de plus amples informations sur ce musée très particulier sur différents sites internet.

Musée-Biodiversité-Panama

Et voilà ce que vous pouvez lire sur le site officiel du Panama :

« Après avoir généré de grandes attentes dans le monde entier, l’ouverture du Biomusée du Panama aux visiteurs, aux curieux, aux touristes, aux étudiants et aux scientifiques aura lieu en 2014. Ce musée extraordinaire est un véhicule vivant qui nous raconte une histoire aussi extraordinaire : l’histoire de la création de l’isthme du Panama et comment ce dernier a changé le monde. Conçu par le grand architecte Frank Gehry, le Biomusée est le résultat impressionnant d’une fusion entre science, art et design. L’œuvre de Frank Gehry, plus que celle de n’importe quel autre architecte d’aujourd’hui, ressemble beaucoup à celle d’un artiste et d’un sculpteur contemporain. Le Biomusée comprend de nombreuses références à la culture et à la biodiversité locale (dans les couleurs notamment), ainsi qu’à l’architecture du canal (les toits et les formes architecturales).

L’édifice dispose d’une vitalité notoire, il est coloré et lumineux et semble regarder le paysage de l’océan Pacifique pour finalement fusionner avec celui-ci. Le musée se trouve au début du Causeway, à l’entrée du canal, où il semble flotter parmi les bateaux, tel un vaisseau très coloré.

L’objectif principal du Biomusée est de faire prendre conscience aux visiteurs de leur rôle dans le monde à partir d’une réflexion continue sur la biodiversité. Pour ce faire, le musée a donné une nouvelle approche au concept traditionnel d’exposition et incite à la réflexion au travers de montages produisant un impact sensoriel qui stimule ainsi l’apprentissage et la découverte en alliant technologie, art et design.

Le Biomusée aspire à être un point de repère important, un symbole de la préoccupation mondiale pour l’environnement et sa protection et un vecteur de diffusion dans le monde de l’extraordinaire patrimoine naturel et culturel du Panama. Le projet devrait avoir des conséquences internationales soutenues qui contribueront à générer une nouvelle compréhension de la plus grande richesse du XXIe siècle : la richesse de l’économie naturelle.

L’exposition principale du Biomusée s’intitule « Panama : Pont de vie ». Durant la première phase, le Biomusée proposera 5 galeries au public. »

 

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest0Share on LinkedIn0Email this to someone