Avez-vous votre « liste de coches » ? Voici un sujet qui en surprendra plus d’un ! Savez-vous que bon nombre d’ornithologues attachent la plus grande importance à leur « liste de coches » ? Après tout, ces listes sont la chronique de leur vie d’ornithologue – toutes les espèces qu’ils ont vues y sont cochées. La recherche de cet oiseau qui leur échappe toujours afin de combler une lacune dans la liste ne se termine jamais et peut inciter les ornithologues à faire des efforts, des voyages, des dépenses qu’on ne peut imaginer !

La « liste de coches » de la plupart des ornithologues amateurs compte en général 300 espèces. Si un ornithologue réussissait à voir toutes les espèces d’oiseaux d’Amérique du Nord, la liste totaliserait environ 850 espèces; au Royaume-Uni, elle en compterait environ 500; et pour le monde entier, environ 10.000 !

L’ornithologue décide la façon dont il établit sa liste de coches. Cependant, la classification la plus utile est phylogénétique : on emploie les noms latins et la classification s’effectue selon l’ordre, la famille, le genre et enfin l’espèce. Classer les oiseaux de cette façon rend une telle liste plus facile à utiliser.

AVERTISSEMENT

Une liste de coches peut être un excellent aide-mémoire, mais évitez le piège dans lequel tombent de nombreux ornithologues – ne centrez pas vos efforts uniquement sur votre liste. Bien sûr, c’est merveilleux de voir un oiseau après de longues années de recherche, et cela peut être gratifiant de le cocher sur votre liste. Mais tout compte fait, vous n’allez pas voir tous les oiseaux du monde ! Aussi pourquoi ne pas tout simplement observer avec plaisir ceux que vous rencontrez et éviter de vous tracasser si certains vous échappent ?

Qu’en pensez-vous ? Etes-vous ornithologue ? Etes-vous « cocheur  » ?

Vous voulez en savoir plus ? Allez sur cocheurs.fr. Vous trouverez également ici l’avis d’AVES, société ornithologique qui pose la question « La recherche d’oiseaux rares est-elle éthique ? (éthique et coche) ».

PARTAGEZ VOS OBSERVATIONS

Et si vous vous lancez dans la « coche », alors au moins enrichissez de vos observations la communauté des ornithologues et scientifique. N’hésitez pas à reprendre votre observation sur :

Enfin, si vous avez besoin d’une bonne paire de jumelles ou d’une longue-vue, nous vous en proposons un grand nombre dans la boutique Nature Corner.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Share on Facebook2Share on Google+0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest0Share on LinkedIn0Email this to someone