Nature Corner > Actualités  > Activités et agenda  > Se passer de pesticides, c’est possible

Se passer de pesticides, c’est possible

Semaine-sans-pesticides-BE

semaine sans pesticides

 

La semaine pour les alternatives aux pesticides fêtent ses dix ans. C’est du 20 ans 30 mars.

Amis de la nature, amateurs de belles plantes, férus de récoltes florissantes, saviez-vous que le réflexe « pesticides » n’est pas incontournable?

Semaine-sans-pesticides-3-lightChaque année, la Semaine sans Pesticides se déroule du 20 au 30 mars. Partout en France et en Belgique, des hommes et des femmes vont se mobiliser pour débattre d’un avenir sans ces produits.

Plus d’info sur :

Les pesticides sont utilisés en grandes quantités depuis les années 50 par l’agriculture intensive. Cette forte utilisation entraine une présence de résidus de pesticides partout: dans l’eau bien sûr, mais aussi dans l’air, les brouillards et l’eau de pluie !

Les pesticides sont également présents dans nos aliments: près de 50% des fruits et des légumes produits par l’agriculture intensive en contiennent. Ils finissent dans nos organismes, apportés là par l’eau, l’air et les aliments consommés. Nos organismes hébergent ainsi des centaines de molécules toxiques dont de très nombreux pesticides.

Ces derniers posent un véritable problème de santé publique, et pas seulement pour les utilisateurs qui sont les plus exposés, mais aussi pour la population générale. En effet, les effets de faibles quantités de pesticides, en mélange, pendant des périodes longues posent de nombreux problèmes de santé. L’épidémiologie nous montre ainsi que les personnes exposées aux pesticides ont plus de risque de développer de nombreuses maladies que les autres : cancer, malformations congénitales, problèmes d’infertilité, problèmes neurologiques ou encore système immunitaire affaibli sont plus fréquent chez eux !

Face à cette situation, quelles solutions?

  • Mieux évaluer les pesticides pour interdire tout ceux qui présentent un potentiel toxique pour l’homme avéré ou même suspecté et surtout
  • Diminuer considérablement leur usage en changeant d’urgence le type d’agriculture pratiquée dans notre pays et promouvoir les alternatives aux pesticides !

Vous voulez en savoir plus… Consultez le site Générations Futures où vous pourrez entre autre lire un dossier fort complet.

Semaine-sans-pesticides-1-light

 

epandage157-light  gt3b2813-light gt3b5589-light  pestos086-light

Share

No Comments

Add Comment

Name*

Email*

Website