La LPO (Ligue française pour la Protection des Oiseaux) et l’ASPAS (Association pour la Protection des Animaux Sauvages) lancent un appel citoyen pour neutraliser les cavités artificielles qui piègent, notamment, de nombreux oiseaux, mais aussi des mammifères, batraciens, … Des chouettes aux écureuils en passant par les lézards, beaucoup d’animaux s’aventurent dans des trous artificiels pour nicher, se nourrir ou se protéger, parfois aussi par simple curiosité. Cela peut être des poteaux téléphoniques ou de clôture, des cheminées, des gouttières, des regards d’égout, …

Cavites-pieges-1

Hélas, ce sont de vrais pièges pour ces petits animaux qui se retrouvent bien souvent coincés sans pouvoir ressortir de ces cavités profondes et lisses. Dans certains poteaux creux, on a ainsi retrouvé jusqu’à 80 oiseaux morts ! Les victimes se comptent par milliers chaque année, aussi bien en ville qu’à la campagne. Pourtant des solutions existent, comme l’expliquent l’ASPAS et la LPO, qui appellent les citoyens à agir concrètement en repérant, puis en neutralisant ces cavités-pièges. Les deux associations ont réalisé un guide d’actions, très complet et bien fait, et une vidéo pour aider chacun à jouer son rôle de sentinelle de la biodiversité.

Cavites-pieges-2

Cavites-pieges-3

Merci à Terre Sauvage pour le texte ci-dessus.

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest0Share on LinkedIn0Email this to someone